Le Transgabonais irrigue l’économie jusqu’au Haut-Ogooué

À côté de ses trains de voyageurs, la Setrag dispose d’un parc de matériels remorqués constitué de wagons grumiers, plats, citernes … Le transport de marchandises hors produits miniers représente plus de 785 000 tonnes de produits en 2019 dont le bois (grumes et bois débités), les conteneurs, les hydrocarbures… La Setrag est aussi le transporteur de minerai de manganèse produit par d’autres sociétés minières implantées au Gabon. C’est toute l’économie de l’intérieur du pays jusqu’à Franceville qui passe par la voie ferrée.

Depuis le début du PRN en 2016, le volume du transport ferroviaire des marchandises est en hausse de 70 %.

5 000
conteneurs/an transportés par le Transgabonais

52%
des exportations transportées par le Transgabonais (hors pétrole)

6 Mt
de minerais de la Comilog

Site commercial de la Setrag

Bois

L’économie du bois passe par le Transgabonais

L’industrie du bois est un secteur primordial de l’économie au Gabon et la Setrag est un partenaire privilégié des sociétés forestières installées tout au long de la voie ferrée. L’entreprise planifie le transport des grumes en toute fiabilité jusqu’à son parc à bois situé à Owendo ou jusqu’au parc à bois de Nkok. La Setrag a aussi construit un port sec à Lastourville géré par Bolloré et dédié au transport de bois débité en conteneur.

Le transport s’effectue dans des wagons grumiers spécialisés, dans le plus strict respect des consignes de sécurité.

Minerai de manganèse

Un leader du transport de manganèse

La Comilog, 2e producteur mondial de minerai à haute teneur, transporte sa production de minerai et de produits transformés de Moanda via le rail jusqu’à ses installations d’Owendo. Le minerai des autres producteurs de manganèse est lui aussi transporté par des trains jusqu’au port. Les produits sont ensuite embarqués sur des minéraliers.

Partenaire stratégique du développement du secteur minier, la Setrag offre une large gamme de services compétitifs à d’autres opérateurs du secteur : mise à disposition de sillons, prestation de conduite et maintenance du matériel, voie de raccordement ou sur une voie de débord…

La Setrag joue un rôle clé dans les exportations gabonaises puisqu’elle en transporte 52%, en dehors du pétrole.

Hydrocarbures

Une flotte de wagons citernes

Qu’il s’agisse d’essence, de pétrole lampant ou encore de gasoil, la Setrag transporte les hydrocarbures en partenariat avec la Société gabonaise d’entreposage des produits pétroliers (SGEPP), dans le respect des normes environnementales. La Setrag a investi en 2020 dans une nouvelle flotte de wagons citernes, renforcée actuellement par des tanktainers loués pour faire face à l’augmentation des besoins.

Conteneurs

5 000 conteneurs par an

Les installations en zone portuaire permettent l’acheminement de conteneurs chargés (ou vides) entre Owendo et Franceville (port sec), via des wagons plats. 100% de l’approvisionnement en produits frais et surgelés des provinces du Haut-Ogooué et de l’Ogooué passent par ces conteneurs et le train.

La Setrag dispose d’un port à sec à Owendo (terminal conteneurs) et propose un système de transbordement de conteneurs destinés au trafic ferroviaire. Les livraisons sont quotidiennes, accompagnées d’une distribution affinée d’unités de chargements intermodales (conteneurs maritimes/conteneurs continentaux).

Plus de 5 000 conteneurs sont transportés annuellement, avec un respect des contraintes horaires proche de 90 %, et des tarifs compétitifs.

Autres marchandises

Des matériaux de construction

Ciment – Matériaux d’excavation – Infrastructures lourdes en béton – Ballast: la Setrag transporte chaque années plusieurs millions de tonnes de matériaux depuis les grandes carrières du pays jusque sur les sites des chantiers de construction.

Avec son parc de wagons ballastières, la Setrag achemine également des agrégats d’Owendo jusqu’à Franceville de manière coordonnée, en respectant les délais impartis.

Site commercial de la Setrag